Freddie Gibbs la descendance de Tupac - DopeMusicDealer
Freddie Gibbs la descendance de Tupac

Freddie Gibbs la descendance de Tupac

C’est en 2009 que la carrière de Freddie Gibbs a commencée, ce rappeur du midwest et plus précisément de l’ Indianapolis, il a sortie à ses débuts de nombreuses séries de mixtapes qui ont fait beaucoup parler d’elles, car ce sont des vrais produits de la rue, le gangsta rap à trouvé son prochain. Il ne se cache pas et cite souvent les artistes qu’ils l’ont inspiré tel que 2pac, Biggie, UGK ou les Bone Thugs…

gibbs

Gibbs très vite surnommé Gangsta Gibbs pour la fluidité de sa plume ainsi que sa crédibilité qui n’a absolument jamais été mise en cause une demi seconde, son premier projet officiel « The MidwestGangstaBoxFrameCadillacMuzik » qui a frappé en plein cœur la ville de New York, son hit « The Ghetto » est arrivée telle une bombe dans les rues, pourtant à cette époque le rap était en pleine mutation avec la fin de la domination marquante des années gangsta rap,  en manque de relève, le journaliste Sasha Frere Jones du New Yorkers écrit à l’époque :

« I would put my money on right now ».

 

Plus déterminé que jamais, il partage une mixtape de 81 morceaux avec le titre le plus évocateur possible « The Labels Tryin To Kill Me » et c’est à partir de ce moment là que l’on a compris que cet artiste avait du caractères mais aussi une cervelle, il a alors décidé de suivre le mouvement des tapes gratuites sur le net en oubliant totalement tout projet, album officiel. C’est notamment grâce à cela qu’il à aujourd’hui une fan base vraiment très solide qui le suit à chacune de ses sorties.

Sa musique est à son image, simplement authentique tout comme son compte instagram qui est un pur bijoux, ou l’on retrouve assez souvent, son oncle complètement déjante fou rire garanti.

Gibbssss

Mais lorsque l’on se bat contre les majors, les labels et les maisons de disques, vous affrontez des personnes qui ont du pouvoir et ce qu’il va se passer c’est qu’entre 2010 et 2012 nous verrons un seul et unique projet sortir « Str8 Killa EP« , seulement un homme au crane dur tel que Gibbs ne pouvait certainement pas baisser les bras si vite, 2012 fut l’année du lancement officielle de sa carrière avec les sorties de deux street album dans l’année dont son single « Deeper » extrait du projet « Pinata » en collab avec Madlib, l’un des producteurs du circuit underground les plus prisées  et « The Tonight Show » avec DJ Fresh qui lui ouvre les portes de la West Coast sans oublier sa formidable mixtape « BFK » qui a ouvert le bal !

« Je serai dans la rue pour toujours, mais je suis bien plus cultivé et réfléchie aujourd’hui, je vends toujours de la came mais je paye ma taxe sur la weed (Gibbs à l’image de Wiz Khalifa a créer sa propre variété de beuh, la Freddie Kane OG) et je porterai toujours des couleurs sombre, le noir de préférence.

freddie-kane-og

2015, qui est certainement l’une des plus belles années que le Hip Hop est connue en terme qualitatif et Freddie Gibbs bien sur a fait partie des artistes qui nous ont gatés cette année la, son tout premier album studio « Shadow Of a Doubt » via son label ESGN est une pure merveille de rap qui a été adulé par la critique ou l’on retrouve notamment Gucci Mane, Tory Lanez, E-40 à ses cotés.

Pour tous les fans de Hip Hop, n’oubliez pas que Freddie Gibbs est en tourné en France, le 1er Juin au Trabendo à Paris, le 2 Juin au Rex à Toulouse, le 7 Juin à L’affranchi à Marseille en compagnie de DJ Faze avant de conclure le 8 Juin à la Laiterie à Strasbourg.

Commentaires