MARSATAC : Le Festival

MARSATAC : Le Festival

Marsatac représente depuis 1999 le plus grand festival de musique Hip Hop et Electronique se déroulant à Marseille. Créé par Béatrice Desgranges et deux amis, il était à la base consacré à la scène hip-hop marseillaise, puis s’est élargi au fur et à mesure des années à la scène hip-hop internationale, à l’electro, au rock et, par la suite aux musiques africaines.

Entre L’espace Julien, Les Dock des Suds, L’esplanade du J4, La Belle de Mai ainsi que deux éditions dans la ville de Nîmes, le festival à premièrement créé quelque chose qui ne se retrouvaient pas à Marseille, un événement pour les jeunes, l’équipe a souvent du faire preuve d’une grande autonomie ainsi que d’une polyvalence extrême afin de valider chaque année, leur(s) édition(s).

Pour le lancement de cet événement qui deviendra une référence dans les prochaines années vous retrouvez l’age d’or du rap marseillais, vous observerez l’évolution de la diversité des genres et des artistes au fur et à mesure des éditions.

MMM

  • 1999

3e Œil, Faf la Rage, Don’t Sleep DJs, Puissance Nord, Psy 4 de la Rime, Turntable Dragun’z, Fonky Family, Appolo 13, Carré Rouge, Da Mayor, Phonk Neg’z, La Uma

  • 2000

IV My People, Freeman, 3e Œil, Sad Hill, Prodige Namor, K-Rhyme le Roi, Cheb A’ssa, Mafia Trece, Daddy Lord C, Bouga, Dujeous (en), KDD, Don’t Sleep DJs, Guem Percussions, DJ Feadz, Cedri’x, Tutto Matto (en), Dax Riders, L’Atome Vs Nickoh DJ, Organic Audio

  • 2001

London Elektricity, DJ Vadim, Channel One Sound System, Mr Thing (en), J-Majik, Killa Kela (en), MC MC, Deejay Punk Roc, Le Lutin, DJ Dee Nasty, MC Youthman, MC Dynamax, Kafra (en), Sya Styles & DJ Majestic, Guem percussions, Raïner Truby, La Bijouterie, Troublemakers, Daddy Whitie, Tutto Matto (en), Bagatelle, Pablo Valentino

  • 2002

Après une édition tronquée par les intempéries, le festival est annulé.

marstac 2000

  • 2003

La mairie de Marseille déplace alors le festival vers le J4, un vaste terrain en bord de mer et en centre-ville, à deux pas du Vieux-Port de Marseille.
Au programme, Matéo & Gantelmi & Alcaline, The Cinematic Orchestra, The Bays, 4 Hero, Le Peuple de l’Herbe, Roni Size, Loop, Shade of Soul, Dujeous (en) + Equilibrium, Breaking Bread (en), Buck 65, Pablo Valenti, Eric Rug, + MC Dynamax, Dee Nasty, DJ Paul, Shogun, Strut DJ’s, Norman Jay (en), Tony Allen, Big Buddha & David Walters, Naab, Cedr’x, Clotaire K, Andrew Weatherall, Markus Nicolai…

  • 2004

Le festival change une nouvelle fois de lieu d’accueil et se retrouve aux Docks des Suds.
À l’affiche, on trouve Mocky, Overhead, Detroit Grand Pubahs (en), Tiefschwarz, Gravité Zéro, Kid Koala, Dub Pistols, Roots Manuva, The Herbaliser, Black Strobe, The Plump Djs…

marsa

  • Entre 2005 et 2009

De nombreux changements de lieux seront effectués, une ville de Marseille pas toujours très enclin à aider les projets de la sorte, deux semaines avant le lancement de l’édition de 2005, le Dock des Suds, qui devait accueillir les deux plus grosses soirées du festival, est détruit par un incendie. Marsatac est alors déplacé sur le J4, déjà utilisé auparavant.
A partir de 2006,à force de persévérance et de travail, le festival connait une montée significative de son affluence avec 14 000 spectateurs avant de doubler en 2008 et de confirmer l’année suivante en 2009 avec plus de 24 500 personnes présentes.

  • 2010

Pour la première fois, une édition hivernal est organisé en Février à L’espace Julien, l’édition classique de Septembre de 2010 et 2011 confirme la montée en puissance de la programmation electro avec de moins en moins d’artiste Hip Hop, malgré les présences du légendaire Talib Kweli accompagné par Xzibit, Theophilus London ou encore le groupe qui monte en puissance Chinese Man.
Cette édition fait complet avec plus de 23 000 billets vendus.

 

 

  • 2012

En 2012, le festival se tient dans deux villes différentes: Nîmes et Marseille et avec deux programmations distinctes. Pour la ville de Marseille, c’est un retour au Dock des Suds du 27 au 29 septembre et pour la ville de Nîmes, c’est le tout nouveau complexe musical nîmois Paloma du 20 au 22 septembre.
Le Festival bat de nouveaux records avec une fréquentation (sur l’ensemble des deux villes) de 35 000 personnesmars nimes

  • 2013

La quinzième édition s’est déroulée également dans les deux villes de Marseille et de Nîmes, du 19 septembre au 6 octobre 2013, dans le cadre notamment de Marseille-Provence Capitale européenne de la culture. Pour la ville de Nîmes le festival s’est passé une nouvelle fois au Paloma du 19 au 21 septembre et pour Marseille, après des lueurs d’espoir, la programmation Hip Hop est définitivement éteinte lors de cette édition.

ssss

  • 2014

Fort de son succès, la seizième édition s’est déroulée à Marseille le 19 septembre au Palais de la Bourse et du 25 au 27 septembre à la Friche de la Belle de Mai. Cette édition a réuni près de 20 000 festivaliers, 50 artistes, 350 médias et 1025 professionnels et Freddie Gibbs !

  • 2015 (uniquement elecrtro)

La dix septième édition se déroule du 25 au 26 septembre 2015, elle est dédiée uniquement aux musiques électroniques.

  • EDITION 2016


Maintenant que vous êtes devenu incollable sur le festival et son histoire, jetons un œil à la programmation de cette édition 2016.

Marsatac y opère un beau retour aux sources, avec un vendredi qui s’annonce historique pour la nouvelle génération qui a rarement eu la chance de voir un plateau hip hop si riche, une soirée dédiée au hip-hop et bass music et un samedi soir se concentrant quand à lui sur les musiques électroniques.

Flat

Pour tous les fans de Hip Hop, premièrement recevoir Les Flatbush Zombies chez nous à Marseille, les pionniers de ce rap underground est un honneur, pour les avoir vu à plusieurs reprises sur Paris et Londres, vous pouvez vous attendre à un show monumental, secundo la présence de la princesse de ce rap game, la londonienne Little Simz est une bénédiction pour nous marseillais, pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de découvrir sa musique, le faire sur scène sera une expérience encore plus fantastique tellement la demoiselle à une prestance folle.

Little

Pour les accompagner cette année vous retrouverez pour la première fois une présence autant féminine lors d’un event Hip Hop avec les participations de Lady Leshurr, Alo Wala, Flava D sans oublier les participations des légendaires Reakwon et Ghostface Killah, du groupe Chinese Man ou notre célèbre Dj Marseillais DJ Djel ainsi que des jeunes talents émergents comme le groupe parisien Paname Bende ou encore la chanteuse suédoise Gnucci.

Rendez vous le 23 et 24 Septembre, les tickets sont disponible ici, ce vendredi 23 pourrait marquer le lancement d’une nouvelle ère pour la ville de Marseille.

Commentaires